Anthropologies numériques : "Croire, créer, désirer : faire avec l’autre", du 15 au 19 novembre




Pour cette 5ème édition, les anthropologies numériques s'installent au Cube et hors les murs au Point Ephémère.
 
Manifestation organisée 
par « les écrans de la liberté », soutenue 
par le labex hastec (histoire et anthropologie des savoirs, des techniques et des croyances) du 15 au 17 novembre au cube
 et du 18 au 19 novembre au point Ephémère.

Dans un contexte politique où les désirs, les créations et les croyances qui nous animent sont fortement menacés, la 5e édition de « Anthropologies Numériques » vous convie à construire ensemble des espaces-temps collectifs.

Réalisateurs, plasticiens, praticiens du numérique, chercheurs en sciences humaines, artistes de l’art-performance, de la danse et du théâtre sont présents afin de comparer et confronter leurs outils, leurs pratiques et leurs choix de représentation. Notre intention est d’offrir droit de cité à leurs œuvres tout en brisant les rites convenus des rapports entre les créateurs et leurs publics. En privilégiant l’approfondissement du dialogue et l’interaction avec le public, tous ces dispositifs et interventions permettent de partager les multiples formes d’écritures corporelles, visuelles, sonores ou immatérielles.

Pendant 5 jours (3 au Cube et 2 au Point Éphémère), le public est invité à prendre activement part au déroulement de cet événement qui souhaite dépasser les clivages entre expression artistique, production scientifique et intervention technique.


Le Cube, http://lecube.com/evenements/anthropologies-numeriques-5
15 – 17.11.17, 18h30 — 22h30
Mercredi 15 novembre

  • « سنگ و شعر » ( Un poème et une pierre), un film de Maryam Tafakory, Royaume-Uni / Iran
  • « Journey without a map » ( Un voyage sans carte), Un film de Jill Woodward, États-Unis / Grèce
  • « Manolo », un film d’Abel Ringot, Belgique / France
  • « ھیچ بزرگ » ( Un rien magnifique), un film d’Ahmad Seyedkeshmiri, Iran
  • « Hypertrain », un film d’Étienne Kompis & Fela Bellotto, Suisse
  • « A Dialogue of Dissonance » (Un dialogue de dissonances), un film de Kalpana Subramanian, États-Unis / Inde
  • « Histoire courte d’un déclin », un film de Lin Shih-Chieh, Taïwan
  • « تجرید لله » (La distortion de Dieu), un film de Karrar Mousa, Irak

Jeudi 16 novembre

  • « L'étrange histoire de Prince Dethmer », un film d’Hadrien La Vapeur & Corto Vaclav, France / Congo Brazzaville
  • « Abdo », un film de Jakob Gross, Allemagne / Égypte
  • « Elders » (Nos aînés), une performance de Embodied / #BlakePaulKendall Allemagne / Australie
  • « Méditations Rouges », une série d’objets d’Arthur Zerktouni, France

Vendredi 17 novembre

« Still Life with a Suitcase » (La boîteen-valise), une installation vidéo de Gregory Gan, Canada

« A Narrative's Promises » ( Les promesses d’un récit), une installation vidéo interactive de Yoan Robin, Belgique / France

« Resident forever » ( Résident à jamais), de Lyang Kim, France / Corée du Sud / Arménie

 

Point ephémère, pointephemere.org

Samedi 18 novembre

  • « Reflets de l'extraordinaire quotidien », un atelier du collectif Étrange Miroir, France
  • « Dancing Onto Power » ( Danser sur le pouvoir), un projet doctoral de danse de Diego Gil, Canada / Argentine
  • « Playing the line » ( Jouer la ligne ), un projet d’art performance de Céline Pereira, Canada
  • « 1+1 : Qu’y-a-t-il, virtuellement, dans l’intersection ? », un projet d’art - performance de Geneviève Cron, Suzanne Dumouchel et Françoise Bachelard, France

Dimanche 19 novembre

  • « Green Bottles in a Yellowish Kind of Day » ( Bouteilles Vertes un jour d’un genre jaunâtre), un projet de danse de MayraMorales, Mexique
  • « Entre-deux de Danses et d'Anthropologie : Travers et Traversées de Frontières », un projet doctoral de danse de Marie Lasserre etThierno Ndiaye, Sénégal / France
  • « The Diagram Game » ( Le jeu du diagramme ), a workshop by Mayra Morales, Mexique
  • « Choreographic modes of attention » ( Modes d’attention chorégraphique ), un atelier de Diego Gil, Canada / Argentine
  • « Making is thinking, thinking is making » ( Faire est penser, penser est faire ), un atelier de Zornitza Zlatanova, (Comede) France
  • « Invitation for performing wishes, desires, fears, sorrows and, of course, joys » ( Invitation à jouer souhaits, désirs, peurs, peines et bien sûr joies ), un projet de danse d’Abdul Hussin, Grèce / Afghanistan


Comité de sélection :
Chloe Faux, doctorante en anthropologie sociale et culturelle à l’université de Columbia à New-York
Pascal Leclercq, président des Écrans de la Liberté
Côme Ledésert, réalisateur et doctorant en cinéma à l’université de Westminster à Londres
Jacques Lombard, anthropologue et cinéaste, directeur de recherche honoraire à l’IRD
Nadine Wanono, anthropologue et cinéaste, chercheuse à l’Institut des Mondes africains, CNRS
Beina Xu, réalisatrice, écrivaine et diplômée en anthropologie visuelle à la Freie Universität de Berlin


Lundi 13 Novembre 2017
Les écrans de la Liberté

Les écrans de la Liberté

ISSN 2114-821X



Nous suivre...
Newsletter
Facebook
Twitter

Intégrer nos actus
Rss Rss

Partager...






Galeries
Exposition "Fleuve Congo", Quai Branly, 22 juin au 3 octobre 2010
Ralf Marsault, Résistance à l'effacement - Nature de l'espace et temporalité de la présence sur les Wagenburgs de Berlin entre 1990 et 1996
Occupied Pleasures
Program for the Grand Théâtre in Geneva 1909-1910: Madame ButterflyGeneva. 1909Bibliothèque musicale de la Ville de GenèveD.R. The Buddhism of Madame Butterfly. Buddhist Japonism9 September 2015 – 10 January 2016
Masque anthropomorphe
Lit nuptial en cèdre blanc sculpté dans le style Penang, Exposition temporaire : "Baba bling - Signes intérieurs de richesse à Singapour ". Du 05 octobre 2010 au 30 janvier 2011.
Exposition temporaire : "Baba bling - Signes intérieurs de richesse à Singapour ". Du 05 octobre 2010 au 30 janvier 2011, Musée du Quai Branly
Fleuve Congo
Masque de China Supay
Album champ de Mars 1895
The Yellow River
Exposition "Fleuve Congo", Quai Branly, 22 juin au 3 octobre 2010
Masque cimier zoomorphe
Musée du quai Branly. Exposition temporaire : « Maori, leurs trésors ont une âme ». Du 4 octobre au 22 janvier 2012. Vue de l'exposition.
Coupe avec couvercle surmonté d'un cavalier, Exposition "Dogon", Musée du Quai Branly, 5 avril au 24 juillet 2011