Dans l'oeil du pigeon. Evolution, hérédité et culture




Le pigeon se distingue par sa capacité à évoluer et s'adapter à des environnements divers et changeants. De plus il est commode à étudier, car très poche de nous ! Et que trouve-t-on dans l'oeil du pigeon ? le prisme de la filiation de toutes les espèces qui partagent avec nous le monde !
L'auteur montre l'importance de l'étude du comportement animal pour comprendre l'évolution, y compris la nôtre. La biologie seule ne peut prétendre expliquer l'ensemble des comportements humains. Mais il semble tout aussi impossible de les comprendre à partir de l'apport des seules sciences humaines. Cet ouvrage propose une collaboration franche et sereine entre les sciences naturelles et les sciences humaines. Et met en lumière le rôle de la dimension culturelle dans l'évolution : une avancée scientifique quasi révolutionnaire !
Les gènes ont créé le cerveau qui génère des pensées et des décisions. Evidemment les gènes ne se soucient pas des pensées. Mais ils ont construit le cerveau qui, lui, peut se rebeller contre la biologie qui l'a créé ! Le cerveau est un pari, celui des gènes qui lui confient leur avenir et leur succès.
Ces développements fondamentaux nous permettent de comprendre comment nous avons évolué, à la façon darwinienne, et comment la culture elle-même constitue le dernier pari des gènes, le pari qu'un organisme culturel dont les membres collaborent au succès de l'ensemble fera l'affaire de la survie et la propagation des gènes.
 

Biographie de l'auteur

Professeur et doyen de la faculté des sciences de l'Université du Québec à Montréal, Luc-Alain Giraldeau est l'auteur de nombreux articles scientifiques et d'ouvrages en anglais comme en Français. Il a été récompensé par le prix Geoffroy Saint-Hilaire 2014 de la Société française pour l'étude du comportement animal. Et Luc-Alain Giraldeau aime les pigeons !

Jeudi 22 Décembre 2016
Luc-Alain Giraldeau



ISSN 2114-821X



Partager...

Nous suivre...
Newsletter
Facebook
Twitter






Galeries
Figure Tellem, Exposition "Dogon", Musée du Quai Branly, 5 avril au 24 juillet 2011
ChauvetSHSAnthropoweb84
RAMSÈS II (Sésostris) momifié l'an 1258 avant J.C. Pierre LOTI non momifié en l'an 1909
ChauvetSalledesLionsSHSAnthropoweb
Amulette
Occupied Pleasures
ChauvetSHSAnthropoweb121
Exposition "Fleuve Congo", Quai Branly, 22 juin au 3 octobre 2010
Hache Cultuelle
Récipient à sagou
The Amida BuddhaJapan, Kyōto. 18th centuryGolden wood. H 100 cmGift Edmond Rochette in 1938Musée d’ethnographie de GenèvePhoto : J. Watts The Buddhism of Madame Butterfly. Buddhist Japonism9 September 2015 – 10 January 2016
Exposition "Fleuve Congo", Quai Branly, 22 juin au 3 octobre 2010
Cape de pluie
Exposition temporaire : Dans le blanc des yeux. Du 9 novembre 2010 au 9 janvier 2011, Musée du Quai Branly
Exhibitions, l'invention du sauvage
Ralf Marsault, Résistance à l'effacement - Nature de l'espace et temporalité de la présence sur les Wagenburgs de Berlin entre 1990 et 1996
ratton_expo_004
benoue_g_10