Homo sapiens technologicus




Présentation de l'éditeur

Au départ de cette étude philosophique, un constat sans appel : nous voici écartelés entre les promesses vertigineuses d'un monde nouveau, et les désuétudes, les fonctionnements anciens du vieux monde, qui nous engluent dans un univers aux références dépassées. Les institutions, culturelles et médiatiques, politiques et économiques, nous en offrent chaque jour de désolantes illustrations...
Pourtant, le monde n'a jamais changé aussi vite. Quant à l'espèce homo, ne s'est-elle pas transformée au point de devenir fondamentalement autre que ce qu'elle n'était il y a peu de temps encore, technologicus ? Mais pour habiter le monde de demain, il ne suffira pas à Homo de coévoluer avec ses techniques...
Le philosophe nous enjoint ici de repenser notre avenir commun, en intégrant dans notre réflexion l'abondance, le confort, la puissance qui sont nôtres aujourd'hui. Car cette nouvelle espèce que nous sommes devenus, nous devons encore l'accomplir, en prendre la mesure : si nous sommes technologicus, il nous faut maintenant devenir sapiens. Le monde que nous avons fabriqué nous met au défi d'être à la hauteur de nos exploits techniques.
 

Biographie de l'auteur

Philosophe de formation classique, Michel Puech s'est intéressé à la philosophie des sciences et des techniques sous l'angle d'une analyse critique de la modernité. Quelques années en entreprise et un engagement dans la diffusion culturelle (Les Goûters philo) l'ont convaincu que faciliter l'accès de tous à des outils philosophiques de qualité était une tâche prioritaire.
Il enseigne aujourd'hui à l'université de Paris-Sorbonne.

Jeudi 22 Décembre 2016
Michel Puech

Michel Puech