Magie et sortilèges dans l'Antiquité romaine. Archéologie des rituels et des images.




Criant, repoussant ou parfois plus discret, à mi-chemin entre clarté et monde infernal, les « objets magiques » antiques témoignent de rituels et se rattachent à tout un réseau de symboles puissants.
Voués à la survie de l'individu ou à sa mise à mort, les rituels magiques opéraient en effet sur un terrain ambigu au moyen de stratégies complexes, exécutées en secret, en connivence avec les Enfers et l'âme des morts… et de formules gravées sur du plomb, de sacrifices, de poupées fichées d'épingles…
Étaient-ils efficaces ? Est-ce pour s'en protéger ou par peur du mauvais-œil que l'on portait des amulettes ? Que signifiaient-elles ? Quelle place allouer aux sources littéraires parodiant ou fustigeant la magie ? Quels rapports entretenaient les images, le rite d’envoûtement, les divinités les démons hybrides invoqués à cette occasion ? L'image, le mot, le geste tiraient-ils leur pouvoir de fascination et leur puissance de leur action conjointe ? Enfin, qui dans l'Antiquité pratiquait la magie ?
Autant de questions que cet ouvrage se propose de poser en observant tour à tour des documents concrets de tradition gréco-romaine (monuments iconographiques, sources littéraires, vestiges de sacrifices…) et en soulignant l’importance de l’archéologie peu sollicitée en ce domaine. 

L'auteure : 
Magali Bailliot est chargée de recherches et d’études en archéologie préventive, spécialisée en archéologie antique, rituels, mobilier magique et religieux d’époque romaine. Actuellement chargée de recherches et d'études en archéologie préventive, elle a publié plusieurs articles présentant une approche pluridisciplinaire des faits archéologiques.

Mardi 13 Septembre 2011
Magali Bailliot



ISSN 2114-821X



Partager...

Nous suivre...
Newsletter
Facebook
Twitter






Galeries
Exposition "Fleuve Congo", Quai Branly, 22 juin au 3 octobre 2010
Ralf Marsault, Résistance à l'effacement - Nature de l'espace et temporalité de la présence sur les Wagenburgs de Berlin entre 1990 et 1996
Masque anthropomorphe
Collection Widad Kamel Kawar, Musée du quai Branly. Exposition dossier : "L'Orient des femmes vu par Christian Lacroix". Du 8 février au 15 mai 2011.
Voile de visage de Bédouine, burqa, Musée du quai Branly. Exposition dossier : "L'Orient des femmes vu par Christian Lacroix". Du 8 février au 15 mai 2011.
Musée du quai Branly. Exposition temporaire : « Maori, leurs trésors ont une âme ». Du 4 octobre au 22 janvier 2012. Vue de l'exposition.
Foreshore Defender (Défenseur du littoral)
Peignes à tatouer, Exposition Lapita,ancêtres océaniens. Du 9 novembre 2010 au 9 janvier 2011, Musée du Quai Branly
ChauvetSHSAnthropoweb18
Récipient à sagou
Album champ de Mars 1895
Exhibition "The Buddhism of Madame Butterfly. Buddhist Japonism"Scenography by Atelier de scénographie Pascal Payeur, Paris / Photo : MEG, V. Tille The Buddhism of Madame Butterfly. Buddhist Japonism9 September 2015 – 10 January 2016
Cape de pluie
Pierre Loti en costume de dignitaire chinois. Pékin 1900-1901.
Maternity figure with children
Buffet-autel catholique, Exposition temporaire : "Baba bling - Signes intérieurs de richesse à Singapour ". Du 05 octobre 2010 au 30 janvier 2011.
Poupée Kachina
ratton_024