Nuit des Idées à Paris



La nuit du 27 janvier, le Quai d'Orsay ouvre exceptionnellement ses salons pour réunir de grandes voix françaises et étrangères de la pensée contemporaine : Bruno Latour, Pierre Rosanvallon, Saskia Sassen, Marie Darrieussecq, Audrey Tang, ...

Comment préserver un environnement écologiquement viable ? Quels principes politiques, économiques ou éthiques guideront l’action collective? Quels imaginaires, quels paysages, quelle mémoire permettront aux hommes d’habiter le monde ?


Le 27 janvier, le Quai d’Orsay propose avec l’Institut français une expérience inédite : La Nuit des idées. Intellectuels, artistes, architectes prendront la parole pour imaginer le monde de demain. France Culture proposera une journée spéciale consacrée à la circulation mondiale des idées.
Le 27 janvier 2016, à partir de 18h, aura lieu, dans les salons du Quai d’Orsay exceptionnellement ouverts à tous, la première « Nuit des idées », organisée par l’Institut français à l’initiative du ministre des Affaires étrangères et du Développement international, Laurent Fabius.
 
Offrant une scène à la circulation internationale des idées à laquelle la France est tant attachée, cette Nuit des idées réunira des personnalités françaises et étrangères de premier plan. Intellectuels, chercheurs, artistes, responsables internationaux s’interrogeront sur le passage du monde d’aujourd’hui au monde de demain.
 
Comment préserver un environnement écologiquement viable ? Quels principes politiques, économiques ou éthiques guideront l’action collective ? Quels imaginaires, quels paysages, quelle mémoire permettront aux hommes d’habiter le monde ?
 
Distribués en quatre séquences – Horizons, Exigences, Conditions et Repères –, les dialogues réunissant intervenants français et invités des cinq continents aborderont des thématiques aussi urgentes que les frontières, la citoyenneté, la diversité, la santé, les ressources ou la spiritualité.
 
Parce que la littérature participe, elle aussi, à décrypter le monde qui vient, « Lire l’avenir », des lectures d’œuvres et d’essais par des écrivains issus de la nouvelle scène littéraire, compléteront cette nuit exceptionnelle. 
 
Food truck, bar à eau, librairie éphémère et lectures publiques feront de cette nuit un moment d’échanges et de convivialité.
 
Manifestation ouverte à tous, sur réservation et dans la limite des places disponibles
 
La Nuit des idées est organisée par l’Institut français dans le cadre de sa mission de promotion des idées et des savoirs. Depuis 2012, l’Institut français a contribué à l’organisation de 8 Nuits de la philosophie dans le monde entier, dernièrement à Buenos Aires, en juin 2015.

Présentation des intervenants et Programme

Nuit des Idées à Paris
Présentation détaillée des intervenants : http://www.institutfrancais.com/fr/nuit-des-idees-paris-biographies

OUVERTURE
18h. Grande conférence. Dans quel monde vivrons-nous ?
Avec Rem Koolhaas, architecte et urbaniste, Pays-Bas et Bruno Latour, sociologue, France 
Animé par Mathieu Potte-Bonneville, Responsable du pôle Savoirs et Débats d’idées, Institut français
 
1. HORIZONS
Comment s’orienter dans un monde dont changent les espaces, les limites et les croisements ?
 
19h. Dialogue. Quelles frontières ?
Avec Patrick Boucheron, historien, France et  Achille Mbembe, historien, Cameroun  
Animé par Emmanuel Laurentin, journaliste, France Culture
 
19h. Dialogue. Quelles circulations ?
Hind Meddeb, réalisatrice, journaliste reporter, France / Tunisie et Catherine Wihtol de Wenden, politologue, France
Animé par Aurélie Charon, productrice, France Culture
 
 
2. EXIGENCES
Quel sens nouveau prennent, aujourd'hui, les grandes aspirations morales et politiques ?
 
20h. Dialogue. Quelle citoyenneté ?
Pierre Rosanvallon, historien, France et Saskia Sassen, sociologue et économiste, Pays-Bas 
Animé par Aude Lancelin, journaliste, Nouvel Observateur
 
20h. Dialogue. Quelles lumières ?
Michaël Foessel, philosophe, France et Srećko Horvat, philosophe, Croatie
Animé par Nicolas Truong, journaliste, Le Monde
 
 
DÉBAT EXCEPTIONNEL
21h. Conférence. Quelle justice pour quel avenir ?
Robert Badinter, avocat, universitaire et responsable politique, France et Stephen Breyer, juriste, membre de la Cour suprême, Etats-Unis
Animé par Caroline Broué, journaliste, France Culture
 
3. CONDITIONS.
A quelles conditions le monde de demain sera-t-il vivable ou invivable ?
 
22h. Dialogue. Quelles ressources ?
Valérie Masson-Delmotte, paléoclimatologue, France, et Laurence Tubiana, ambassadrice chargée des négociations sur le changement climatique, France
Animé par Anne-Cécile Bras, journaliste, RFI
 
22h. Dialogue. Quelle santé ?
Jean-François Delfraissy, médecin, France et Vinh-Kim Nguyen, médecin, Canada 
Animé par Éric Chol, directeur de la rédaction, Courrier international
 
4. REPÈRES.
Entre art, science et spiritualité, quelles formes prendra dans l'avenir l'exigence de sens ?
 
23h. Dialogue. Quelle spiritualité ?
Souleymane Bachir Diagne, philosophe, Sénégal et Olivier Roy, politologue, France 
Animé par Leili Anvar, chroniqueuse, France Culture
 
23h. Dialogue. Quelle vie ?
Jean-Claude Ameisen, médecin et biologiste, France et Huang Yong-Ping, artiste, Chine
Animé par Caroline Lachowsky, journaliste, RFI
 
CLÔTURE
00h. Grande conférence. Le monde d’après-demain.
Blaise Aguera y Arcas, ingénieur, États-Unis et Audrey Tang, hacker, Taïwan 
Animé par Florent Latrive, journaliste, France Culture
 
Toute la soirée : « Lire l’avenir » vous propose des lectures d’œuvres et d’essais par des écrivains issus de la nouvelle scène littéraire. 
 
  • Philippe Artières, historien ;
  • Gwenaëlle Aubry, romancière ;
  • Nathalie Azoulai, romancière ;
  • Laurent Binet, romancier ;
  • Miguel Bonnefoy, romancier ;
  • Frédéric Boyer, poète ;
  • Marie Darrieussecq, romancière ;
  • Chloé Delaume, romancière
 ;
  • Raphaël Enthoven, philosophe ;
  • Cynthia Fleury, philosophe ;
  • Tristan Garcia, philosophe ;
  • Laure Limongi, romancière ;
  • Ramuntcho Matta, dessinateur et musicien ;
  • Céline Minard, romancière ;
  • Boualem Sansal, écrivain ;
  • Ryoko Sekiguchi, poétesse ;
  • Hervé Le Tellier, romancier ;
  • Valérie Zenatti, romancière ;
  • Alice Zeniter, romancière.
 
Animé par Thomas Baumgartner, journaliste, France Culture 

Informations pratiques

La Nuit des idées - 27 janvier 2016
18h00-2h00 – Entrée libre (sur réservation) dans la limite des places disponibles
Ministère des Affaires étrangères et du Développement international
Hôtel du ministre
37, Quai d’Orsay - 75007 Paris

Quelques intervenants

Le philosophe croate Srećko Horvat sera l'un des invités le 27 janvier ! En 2013 à Copenhague, il donnait une conférence intitulée "Is Spring the Shortest Season ?". 

Le philosophe Michaël Foessel participera aux dialogues autour de la question "Quelles lumières ?". (Ré)écoutez son intervention dans l'émission "Hors-champs" sur France Culture : http://www.franceculture.fr/emission-hors-champs-michael-foessel-2015-11-23

Saskia Sassen, économiste et sociologue, a développé dès 199 1 le concept de "ville globale". Ces villes, comme New York, Londres ou Tokyo, concentrent capitaux et marchés mondiaux et coopèrent entre elles dans une logique globalisée. Elle est actuellement professeur à la Columbia University. À paraître, en 2009, La Globalisation. Une sociologie, aux éditions Gallimard, et La Globalisation centrifuge aux éditions Demopolis.

Le 21e siècle sera urbain. Le phénomène considérable et massif de l'urbanisme fait de la question des mégapoles un des principaux enjeux de la planète. Si, dans la vieille Europe, l'accroissement des villes se lit dans une continuité lente, le phénomène est fulgurant et explosif dans les pays dits émergents ou "nouveaux pays industrialisés" (Brésil, Russie, Inde, Chine, Mexique). 

En préambule à un grand cycle intitulé "La ville en question", qui débutera à l'automne 2009, avec les principaux spécialistes et acteurs des questions urbaines et architecturales dans le monde, la sortie en France de deux ouvrages de Saskia Sassen est l'occasion de donner la parole à l'une des meilleures spécialistes de la mondialisation et de la sociologie des grandes 
métropoles du monde. 

 

Le professeur Pierre Rosanvallon s'interrogera sur la notion de citoyenneté. (Ré)écoutez son interview en novembre dernier, à la suite des attentats de Paris. 

Pour Bruno Latour, philosophe des sciences et sociologue, nos sociétés ont prouvé par le passé leur extraordinaire capacité d'adaptation à de nouvelles donnes économiques et sociales. Pourquoi n'en serait-il pas de même pour la nécessaire transformation de nos modes de vie face aux enjeux climatiques ? 
Une interview de la série Le dérèglement climatique vu par... 
Pour en savoir plus, ne pas manquer Climat, l'expo à 360° présentée prochainement à la Cité des sciences et de l'industrie.

 



ISSN 2114-821X



Partager...

Nous suivre...
Newsletter
Facebook
Twitter






Galeries
Ralf Marsault, Résistance à l'effacement - Nature de l'espace et temporalité de la présence sur les Wagenburgs de Berlin entre 1990 et 1996
Exposition "Fleuve Congo", Quai Branly, 22 juin au 3 octobre 2010
Exposition temporaire : "Baba bling - Signes intérieurs de richesse à Singapour ". Du 05 octobre 2010 au 30 janvier 2011, Musée du Quai Branly
ChauvetSHSAnthropoweb43
ChauvetSHSAnthropoweb48
Outgrowth
Volet de grenier, Exposition "Dogon", Musée du Quai Branly, 5 avril au 24 juillet 2011
Exposition "Fleuve Congo", Quai Branly, 22 juin au 3 octobre 2010
Figure Tellem, Exposition "Dogon", Musée du Quai Branly, 5 avril au 24 juillet 2011
The Amida BuddhaJapan, Kyōto. 18th centuryGolden wood. H 100 cmGift Edmond Rochette in 1938Musée d’ethnographie de GenèvePhoto : J. Watts The Buddhism of Madame Butterfly. Buddhist Japonism9 September 2015 – 10 January 2016
Masque anthropomorphe
ChauvetSalledesLionsSHSAnthropoweb
Foreshore Defender (Défenseur du littoral)
ChauvetSHSAnthropoweb88
ChauvetSHSAnthropoweb18
Exposition temporaire : Dans le blanc des yeux. Du 9 novembre 2010 au 9 janvier 2011, Musée du Quai Branly
Cavalier sur un caïman volant, Mandé, Exposition "Dogon", Musée du Quai Branly, 5 avril au 24 juillet 2011
Peignes à tatouer, Exposition Lapita,ancêtres océaniens. Du 9 novembre 2010 au 9 janvier 2011, Musée du Quai Branly