Rapport de recherches : Portrait sociologique de la profession des pompiers du Québec




Malgré la vaste littérature scientifique et technique sur les pompiers et sur la lutte contre les incendies, les recherches sociologiques et anthropologiques sur ces sujets demeurent rares au Québec et au Canada. Pourtant, les connaissances scientifiques sur les composantes humaines et sociales de la profession de pompier participent directement à la qualité de la formation et des pratiques professionnelles des intervenants de la sécurité incendie. Le développement et la diffusion de connaissances scientifiques sur les composantes humaines et sociales est d’autant plus important au Québec puisque des transformations majeures ont été vécues récemment dans le milieu de la sécurité incendie. En effet, la Loi sur la sécurité incendie (2000) et le Règlement sur les conditions pour exercer au sein d'un service de sécurité incendie municipal (2004) ont transformé la formation et les pratiques professionnelles des pompiers québécois. En ce sens, et en conformité avec l’article 57 de la Loi sur la sécurité incendie du Québec, l’École nationale des pompiers du Québec a réalisé le Portrait sociologique de la profession des pompiers du Québec.  
Rapport de recherches : Portrait sociologique de la profession des pompiers du Québec

Le Portrait sociologique de la profession des pompiers du Québec poursuit deux objectifs généraux : (1) Comprendre la profession des pompiers du Québec et (2) Promouvoir la pertinence de l’étude scientifique des services de sécurité incendie du Québec. 

Ce portrait compte trois phases. Lors de la première phase, 26 documents gouvernementaux sur la réforme de la sécurité incendie ont été analysés, dont les actes des Forums sur la sécurité incendie (1997, 1998) et les Orientations du Ministre de la Sécurité publique (2001). Lors de la deuxième phase, des entrevues de recherche et des observations des interventions et du quotidien en caserne ont été réalisées. Ces entrevues ont permis de rencontrer 15 pompiers provenant de 7 services de sécurité incendie de 4 régions administratives du Québec. 1 Suite à la réalisation de ces deux premières phases, un questionnaire de recherche a été élaboré afin qu’un plus grand nombre de pompiers provenant d’un plus grand nombre de régions puissent participer à la recherche. Ce rapport présente les étapes de réalisation et les résultats de la troisième phase du Portrait sociologique de la profession des pompiers du Québec. Il compte quatre sections. Premièrement, un rappel des objectifs et résultats des phases précédentes permettra de montrer la continuité qui unit l’ensemble de ce projet de recherche. Deuxièmement, les aspects méthodologiques de la phase 3 seront exposés et justifiés. Le questionnaire de recherche, les caractéristiques de l’échantillon et les modalités de traitements et d’analyse des données seront détaillés. Troisièmement les résultats seront présentés sous forme d’analyses fréquentielles (%) et qualitatives. Finalement, ce rapport se conclura sur des recommandations afin d’assurer la continuité de la recherche scientifique à l’École nationale des pompiers du Québec.  

Consulter la suite du rapport de recherches http://collections.banq.qc.ca/ark:/52327/bs2284442

Lundi 1 Juin 2015
Karine St-Denis