Adieux aux colonialismes ?



Durant de longues années, notre collègue et ami Saïd Tamba a scruté jusque dans leurs moindres recoins la logique et les ressorts du colonialisme. On se tromperait pourtant à vouloir ramener les analyses qu’il a produites à une stricte dimension historique. Témoin privilégié de cette histoire coloniale où se sont mêlées aliénation et émancipation, Saïd Tamba aurait souhaité que l’on dépasse ce seul cadre rétrospectif. C’est pourquoi ces deux numéros de L’homme et la société qui lui sont dédiés se devaient d’éclairer le lecteur sur les formes contemporaines de la domination, en particulier en raison de l’interdépendance globale des sociétés engendrée par la mondialisation.


Si le colonialisme fut un chapitre décisif dans l’histoire de la domination exercée sur des peuples, cette domination a pris des formes multiples, allant de la religion à la politique en passant par l’économie. La mémoire de Saïd Tamba devait donc être honorée en mettant en exergue ces formes nouvelles, faites de ruptures, du colonialisme au post-colonialisme. Parmi elles, figurent celles engendrées par des processus de libération du joug colonial qui, initialement, étaient porteurs d’espoirs d’émancipation. L’objectif des contributions réunies ici était de souligner le caractère à la fois global et en même temps complexe, varié, se déclinant selon des modalités sociales et des temporalités multiples, des formes contemporaines de la domination. De ce point de vue, la question de l’émancipation demeure d’une brûlante actualité.  


Éditorial. Pragmatisme versus volontarisme ? 

* * * 

Thierry Pouch et Bernard Hours : Adieux aux colonialismes ? 
Monique Selim : De la globalisation des métaphores coloniales 
Marlène Laruelle : Le paradigme du colonialisme en Asie centrale postsoviétique 
Lydie Fournier : Une gestion publique de l’islam entre rupture et rhétorique 
Mathieu Rigouste : Le pourrissement rouge et vert - Les militaires français face au communisme et à l’islam : une pensée de l’infection par l’ennemi intérieur autour du 17 octobre 1961 
René Gallissot : Socialisme colonial, socialisme national des pays dominés. Le socialisme contraint par le nationalisme 
Diego Landivar et Émilie Ramillien : Indigénisme, capitalisme, socialisme : l’invention d’une « quatrième voie » ? Le cas bolivien
Pierre Rolle : Colonialisme, internationalisation, démocratie 
* * * 
HORS DOSSIER – Vers un monde à la Disney 
Jean-Pierre Garnier : De l’espace public à l’espace publicitaire Odysseum à Montpellier Margaret Manale : Construire un passé : les enjeux du New Urbanism en Allemagne 
* * * 
REVUE DES REVUES (Thierry Pouch
COMPTES RENDUS


Dimanche 20 Juin 2010
Bernard Hours, Thierry Pouch (coord.)