Jules Verne, de la fable à la fiction




Au cours des quarante années (1863-1905) et soixante-deux romans, Jules Verne s'est appliqué à déconstruire la forme classique du roman d'aventures, "détournant" chacun des éléments dont il se constitue, il compose une figure nouvelle, la sienne, où le réel s'associera au rêve selon une autre logique. Mais cette "subversion" tous azimuts où il transforme ainsi la fable en une fiction où il entend nous conduire, est faite aussi d'omissions : l'anticipation, le fantastique, l'amour, en sont désormais absents et le happy end n'y arrive pas toujours.

Lundi 16 Mars 2015
Jacques Pezeu-Massabuau