Le Japon ou le sens des extrêmes




Présentation de l'éditeur

La société japonaise est résolument polymorphe. Elle est animée par une tendance qui est celle de la poussée aux extrêmes : le caractère fantastique de sa littérature et de son cinéma qui est d'une rare cruauté, l'extravagance du théâtre kabuki, les déguisements excentriques des cosplays, les comportements d'une violence inouïe de certains adolescents ou encore la " mort par excès de travail ". Mais cet extrémisme-là ne saurait nous en dissimuler bien d'autres : l'extrême de la sobriété, de l'humilité, de la discrétion et du dépouillement. 
Ce livre explore cette tension entre l'expansion et la raréfaction, la dépense et la retenue. Il se demande comment le peu et le moins entrent en résonance mais aussi en conflit avec le plus et le trop. 

INÉDIT
@ Disponible chez 12-21
L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE
 

Biographie de l'auteur

François Laplantine est professeur émérite à l'université Lyon 2 où il a fondé le Département d'anthropologie. Ses recherches, menées principalement au Brésil, se poursuivent aujourd'hui au Japon. Il est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages et a notamment publié dans la collection " Agora " des éditions Pocket, Métissages (2016) et Le Japon ou le sens des extrêmes (2017).

Jeudi 24 Août 2017
François Laplantine