Psychothérapie démocratique




La psychothérapie vit intensément son paradoxe. Elle est attaquée de toutes parts et, semble-t-il, à bon escient. Le dispositif est contraire aux habitudes démocratiques : théories opaques et floues, absence d évaluations, déroulement des séances sans témoins, formations non universitaires au sein d instituts privés, quelquefois livrés aux fantaisies de gourous. Et pourtant, il n y a jamais eu autant de personnes touchées par la psychothérapie (de 10 à 20% de la population générale en France). Apprentissage scolaire, adolescence, premières rencontres sexuelles, grossesse et accouchement, deuils, chocs et traumatismes : tous les événements qui surviennent nécessairement dans la vie de chacun relèvent désormais de la psychothérapie. 
Si l on jette un regard hors des frontières, dans des mondes non européens, en Afrique notamment ou dans les grands pays d Asie comme l Inde ou la Chine, on constate alors que les logiques y sont toutes différentes. Sans doute le même pourcentage de la population recourt-il à des dispositifs de prise en charge, d accompagnement, de réhabilitation, mais ces dispositifs sont très différents de ceux qu on rencontre au sein de la modernité occidentale et relèvent d autres logiques, d autres paradigmes.

Auteur de succès comme La Nouvelle Interprétation des rêves, L Influence qui guérit ou Psychanalyse païenne, anthropologue et psychanalyste, Tobie Nathan est l un des grands représentants de l ethnopsychiatrie. Il a été professeur de psychologie clinique et pathologique à l'université Paris-VIII et directeur du Centre Georges-Devereux.
Nathalie Zajde est maître de conférences en psychologie à l université Paris-VIII. Elle a notamment publié Les Enfants cachés de France, Enfants de survivants et Guérir de la Shoah.

Mardi 12 Juin 2012
Tobie Nathan, Nathalie Zajde



ISSN 2114-821X



Partager...

Nous suivre...
Newsletter
Facebook
Twitter






Galeries
Coupe avec couvercle surmonté d'un cavalier, Exposition "Dogon", Musée du Quai Branly, 5 avril au 24 juillet 2011
Exhibitions, l'invention du sauvage
Masque de China Supay
Pagaie, Exposition Lapita,ancêtres océaniens. Du 9 novembre 2010 au 9 janvier 2011, Musée du Quai Branly
Buschmen
Maternity figure with children
Ralf Marsault, Résistance à l'effacement - Nature de l'espace et temporalité de la présence sur les Wagenburgs de Berlin entre 1990 et 1996
Ralf Marsault, Résistance à l'effacement - Nature de l'espace et temporalité de la présence sur les Wagenburgs de Berlin entre 1990 et 1996
Exhibition "The Buddhism of Madame Butterfly. Buddhist Japonism"Scenography by Atelier de scénographie Pascal Payeur, Paris / Photo : MEG, V. Tille The Buddhism of Madame Butterfly. Buddhist Japonism9 September 2015 – 10 January 2016
Poupée Kachina
Fleuve Congo
Ralf Marsault, Résistance à l'effacement - Nature de l'espace et temporalité de la présence sur les Wagenburgs de Berlin entre 1990 et 1996
ChauvetSHSAnthropoweb84
Costume cérémoniel de guérisseur Nganga
benoue_g_10
Musée du quai Branly. Exposition dossier : "L'Orient des femmes vu par Christian Lacroix". Du 8 février au 15 mai 2011. Vue de l'exposition.
Program for the Grand Théâtre in Geneva 1909-1910: Madame ButterflyGeneva. 1909Bibliothèque musicale de la Ville de GenèveD.R. The Buddhism of Madame Butterfly. Buddhist Japonism9 September 2015 – 10 January 2016
ratton_024