Les croyances et leurs représentations dans la production de la performance sportive au handball


Cette étude dans le champ sportif, porte sur une analyse de type socio-anthropologique liée aux croyances et aux pratiques magico-religieuses. Figurez-vous combien de fois a-ton vu des athlètes adopter des attitudes singulières et inhabituelles à savoir:


- Faire le signe de croix ou baiser le praticable avant ou après une rencontre,


- Observer un instant de silence dans une posture insolite,


- Réciter des versets bibliques ou coraniques avant les matchs,


- Observer des périodes de jeûne et ou des neuvaines lors des stages de préparations, etc.


Il est évident que l'amélioration de nos connaissances sur ces faits et gestes initiatiques/exotériques contribuera à la compréhension des attitudes/comportements qui constituent désormais un culte important pour la réussite de nos athlètes. De ce fait, si leurs modes d'acquisition et leurs systèmes de pratiques ont une incidence sur les représentations de leurs performances sportives, on est amené à envisager leurs émergences dans le champ des pratiques sportives compétitives. Théoriquement, ces croyances/pratiques magico-religieuses associées aux constructions mentales sur lesquelles elles se fondent, s'appréhendent sous deux indicateurs :


- Le premier indicateur situe la société comme le lieu de construction mentale et de découverte de la performance sportive(1).


- Le second indicateur présente les facteurs socioculturels comme vecteurs de la mise en place des représentations sociales des symboles et autres objets religieux.


Notre objectif à travers ce thème se traduit par la volonté de faire comprendre les logiques qui expliquent les attitudes « insolites » et la présence des objets/pratiques magico-religieux chez l’athlète de haut-niveau. En quoi leurs usages ont-ils une importance dans la production de la performance chez les handballeurs africains ?

L’accès à cette ressource est réservé aux abonnés.
Pour veiller, partager, votre actualité scientifique francophone, abonnez-vous à partir de 4,5€

Les croyances et leurs représentations dans la production de la performance sportive au handball
Rédigé le Jeudi 8 Décembre 2011


ISSN 2114-821X



Nous suivre...
Newsletter
Facebook
Twitter

Intégrer nos actus
Rss Rss

Partager...




Emplois & Concours


Galeries
Ralf Marsault, Résistance à l'effacement - Nature de l'espace et temporalité de la présence sur les Wagenburgs de Berlin entre 1990 et 1996
RAMSÈS II (Sésostris) momifié l'an 1258 avant J.C. Pierre LOTI non momifié en l'an 1909
Masque, Bali
Ralf Marsault, Résistance à l'effacement - Nature de l'espace et temporalité de la présence sur les Wagenburgs de Berlin entre 1990 et 1996
Ralf Marsault, Résistance à l'effacement - Nature de l'espace et temporalité de la présence sur les Wagenburgs de Berlin entre 1990 et 1996
Japanese Still Lifeby Auguste Donnay (1862-1921)Belgium. Early 20th centuryOil on canvas, mountedMusée des Beaux-Arts de Liège (BAL)D.R. The Buddhism of Madame Butterfly. Buddhist Japonism9 September 2015 – 10 January 2016
Cavalier sur un caïman volant, Mandé, Exposition "Dogon", Musée du Quai Branly, 5 avril au 24 juillet 2011
Exhibition "The Buddhism of Madame Butterfly. Buddhist Japonism"Scenography by Atelier de scénographie Pascal Payeur, Paris / Photo : MEG, V. Tille The Buddhism of Madame Butterfly. Buddhist Japonism9 September 2015 – 10 January 2016
Affiche Exhibitions
Amulette
Exposition Lapita,ancêtres océaniens. Du 9 novembre 2010 au 9 janvier 2011, Musée du Quai Branly
Masque anthropomorphe
Exposition temporaire : Dans le blanc des yeux. Du 9 novembre 2010 au 9 janvier 2011, Musée du Quai Branly
Figure Tellem, Exposition "Dogon", Musée du Quai Branly, 5 avril au 24 juillet 2011
ChauvetSHSAnthropoweb121