Des frontières internes : entre discours et pratiques


Cet exposé s’inscrit dans le cadre d’un travail de recherche en anthropologie, que je mène depuis 2005 en tant que praticien-chercheur dans un quartier populaire d’une ville moyenne de l’Ouest de la France au sein d’une équipe de prévention spécialisée. Ma fonction d’éducateur de rue auprès de jeunes perçus comme « indésirables (1) » m’a permis d’observer de manière empirique des formes de pratiques institutionnalisées qui renforcent l’exclusion d’une partie de la jeunesse de ces ban-lieues françaises.

L’accès à cette ressource est réservé aux abonnés.

Pour veiller, partager, votre actualité scientifique francophone, abonnez-vous à partir de 4,5€

Des frontières internes : entre discours et pratiques
Rédigé le Samedi 26 Mars 2011