Identification des enjeux et la pratique de la cogestion


Les entreprises d’exploitation forestières installées au Gabon ont toujours exploité la ressource sans tenir compte des populations locales, ce jusqu’en 1981. Mais depuis 2001, année correspondant à la mise en place d’un nouveau code forestier, ces entreprises ont l’obligation de tenir compte des populations riveraines de leurs exploitations. Notre contribution rend compte d’une expérience menée par une entreprise d’exploitation industrielle installée dans la capitale gabonaise, Libreville.

L’accès à cette ressource est réservé aux abonnés.

Pour veiller, partager, votre actualité scientifique francophone, abonnez-vous à partir de 4,5€

Identification des enjeux et la pratique de la cogestion
Rédigé le Dimanche 27 Mars 2011