Identification des enjeux et la pratique de la cogestion


Les entreprises d’exploitation forestières installées au Gabon ont toujours exploité la ressource sans tenir compte des populations locales, ce jusqu’en 1981. Mais depuis 2001, année correspondant à la mise en place d’un nouveau code forestier, ces entreprises ont l’obligation de tenir compte des populations riveraines de leurs exploitations. Notre contribution rend compte d’une expérience menée par une entreprise d’exploitation industrielle installée dans la capitale gabonaise, Libreville.

L’accès à cette ressource est réservé aux abonnés.
Pour veiller, partager, votre actualité scientifique francophone, abonnez-vous à partir de 4,5€

Identification des enjeux et la pratique de la cogestion
Rédigé le Dimanche 27 Mars 2011

Nouveau commentaire :

ISSN 2114-821X



Nous suivre...
Newsletter
Facebook
Twitter

Intégrer nos actus
Rss Rss

Partager...






Galeries
ChauvetSHSAnthropoweb
Cavalier sur un caïman volant, Mandé, Exposition "Dogon", Musée du Quai Branly, 5 avril au 24 juillet 2011
Affiche Exhibitions
The Amida BuddhaJapan, Kyōto. 18th centuryGolden wood. H 100 cmGift Edmond Rochette in 1938Musée d’ethnographie de GenèvePhoto : J. Watts The Buddhism of Madame Butterfly. Buddhist Japonism9 September 2015 – 10 January 2016
Album champ de Mars 1895
Jarre en gris type Cizhou à décor de poisson et plantes aquatiques
Exposition temporaire : Dans le blanc des yeux. Du 9 novembre 2010 au 9 janvier 2011, Musée du Quai Branly
ChauvetSHSAnthropoweb10
Costume cérémoniel de guérisseur Nganga
Buschmen
The Yellow River
Coupe avec couvercle surmonté d'un cavalier, Exposition "Dogon", Musée du Quai Branly, 5 avril au 24 juillet 2011
Poupée Kachina
Coupe en or munie d'une anse
Volet de grenier, Exposition "Dogon", Musée du Quai Branly, 5 avril au 24 juillet 2011