Le PSU dans la Somme (1960-1974) : un milieu partisan


Qu'y a-t-il de commun entre Jack Lang et Arlette Laguiller ? Ces politiques contemporains, comme beaucoup d'autres (Michel Rocard, Pierre Bérégovoy, Jean-Paul Huchon, Alain Lipietz, Marylise Lebranchu, François Lamy...) sont tous passées au Parti socialiste unifié, parti politique français disparu depuis plus de vingt ans, qui a en effet constitué un véritable tremplin pour la carrière politique de beaucoup. Le PSU a représenté une formation très attractive entre 1960 – année de sa naissance – et 1974, année où se sont tenues les « Assises du socialisme » qui, dans la foulée des élections présidentielles, ont poursuivi le mouvement d'unification des socialistes au sein du PS en ralliant de nombreux membres du PSU.

L’accès à cette ressource est réservé aux abonnés.

Pour veiller, partager, votre actualité scientifique francophone, abonnez-vous à partir de 4,5€

Le PSU dans la Somme (1960-1974) : un milieu partisan
Rédigé le Lundi 29 Novembre 2010