L'approche thérapeutique des déficiences intellectuelles sévères et profondes : Perspectives institutionnelles



L'étude des espaces institutionnels, comme espaces à la fois thérapeutiques et de vie avec leurs aspects positifs et négatifs, s'avère d'une importance capitale dans toute approche du traitement des personnes handicapées mentales.


Concevoir des lieux de traitement adaptés aux besoins, créer des règles de vie commune, lutter contre les dérapages et les abus de pouvoir, mieux canaliser la violence. etc. sont des thèmes centraux et incontournables. Une présentation des différentes recherches de terrain permet de montrer l'importance d'études réalisées de manière prospective dans les services d'accueil et l'utilité de ceux-ci dans le traitement des personnes adultes déficientes intellectuelles. Sont également présentées les méthodes de stimulation corporelle ou de stimulation basale, la méthode biographique ou de récit de vie, les méthodes basées sur les arts plastiques comme l'art-thérapie ou la musique avec la musicothérapie. Toutes ces méthodes fort différentes tentent d'aider les professionnels - psychologues, éducateurs, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, logopèdes et tous ceux s'occupant des personnes déficientes intellectuelles - à mieux accompagner la personne handicapée mentale et à évoluer, grâce à la réflexion scientifique, dans leur pratique professionnelle.

Samuel GONZALES-PUELL est docteur en sciences psychologiques de l'Université libre de Bruxelles et a fait des études de psychopédagogie et psychanalyse aux universités de Louvain et Paris VIII. Il est actuellement directeur du centre Espoir et Joie pour personnes handicapées mentales à Bruxelles et il est impliqué activement dans d'autres services comme S.A.N.A.M., service d'accompagnement pour adultes handicapés mentaux légers, et le cercle sportif et de loisirs Les Copains. Il exerce aussi la psychologie clinique et la psychanalyse en pratique privée à Bruxelles.

Mardi 5 Octobre 2010
Samuel Gonzales-Puell