Le pèlerinage des Indiens Tojolabal (Chiapas – Mexique) à San Mateo Ixtatan (Guatemala) Rite agricole et relations interethniques Carine Chavarochette


Une enquête consacrée aux populations frontalières du Mexique et du Guatemala, nous a amené à participer à un pèlerinage indien transfrontalier associé à un rite agraire. La région frontalière du sud-est mexicain (état du Chiapas) et du nord-ouest guatémaltèque (département de Huehuetenango) comprend à la fois des populations indiennes mayas et des populations métisses (descendants d’Indiens et d’Européens). Différents groupes ethniques mayas sont représentés dans cette zone frontalière au Chiapas, ce sont essentiellement les Tzeltal, les Tzotzil ou encore les Tojolabal. Au Guatemala ce sont les Mam, les Kanjobal, les Jacaltèc mais aussi les Chuj.

L’accès à cette ressource est réservé aux abonnés.

Pour veiller, partager, votre actualité scientifique francophone, abonnez-vous à partir de 4,5€

Le pèlerinage des Indiens Tojolabal (Chiapas – Mexique) à San Mateo Ixtatan (Guatemala) Rite agricole et relations interethniques Carine Chavarochette
Rédigé le Lundi 8 Mars 2010