Aspects socioculturels de l'esthétique bucco-dentaire dans les pays du tiers-monde et répercussions sur la santé orale


La cavité buccale est la première partie de l’appareil digestif. Elle est impliquée dans beaucoup de fonctions telles que la mastication, la déglutition, le langage, la gustation et la respiration. Fonctions dans lesquelles l’organe dentaire joue un rôle clé. Les dents et leurs tissus de soutien ont un rôle aussi dans l’esthétique de la face, car le sourire est un critère de beauté. Lorsqu’on sourit, ce sont les dents et la gencive que l’on découvre, et toute pathologie dentaire ou parodontale au niveau du secteur antérieur peut avoir des répercussions sur cette esthétique.
La modification de son apparence, qu’elle soit réversible ou non, à des fins esthétiques (tatouages gingival, limages des dents, laquages des dents, ports de labrets ou de disques labiaux, etc.) ou pour afficher son appartenance à une société, une ethnie, un clan, ou purement pour marquer son accession à un rang social supérieur (roi, chef guerrier, puberté, femme féconde, homme mature, sagesse, femme mariée) a de tous temps permis aux hommes d’user d’un langage pour dire leur relation au monde.

L’accès à cette ressource est réservé aux abonnés.

Pour veiller, partager, votre actualité scientifique francophone, abonnez-vous à partir de 4,5€

Aspects socioculturels de l'esthétique bucco-dentaire dans les pays du tiers-monde et répercussions sur la santé orale
Rédigé le Dimanche 27 Mars 2011