Attraction touristique et religion au Maghreb, Quand la dimension religieuse devient "bonne à montrer"


Depuis l’ouvrage de J. Urry (1990) intitulé The Tourist Gaze (1), que l’on peut traduire par « le regard touristique », (avec une nuance supplémentaire de « contemplation »), bon nombre d’anthropologues ont travaillé sur les questions des représentations dans le cadre touristique. Ces travaux se sont principalement concentrés sur trois thématiques. La première est celle de l’imaginaire touristique de la destination (étant entendu que la destination « fantasmée » se construit en amont du voyage, par la littérature, la lecture de guides, les films, etc.). La deuxième thématique est celle du contraste entre les attentes des touristes et la réalité de leur expérience touristique ; tandis que la troisième traite de la question fort complexe de la manière dont les réalités locales sont modifiées pour correspondre à ces mêmes attentes.

L’accès à cette ressource est réservé aux abonnés.

Pour veiller, partager, votre actualité scientifique francophone, abonnez-vous à partir de 4,5€

Attraction touristique et religion au Maghreb, Quand la dimension religieuse devient "bonne à montrer"
Rédigé le Lundi 29 Novembre 2010