Freud et l'humour juif




Commander Freud et l'humour juif
Commander Freud et l'humour juif
En 1905, lorsqu'il publie Le Mot d'esprit et ses rapports avec l'inconscient, Freud n'est pas loin d'écrire un recueil de blagues juives. Histoires de marieurs, histoires de schnorrers (tapeurs), histoires subversives... Freud y analyse avec une évidente délectation une vingtaine d'histoires juives. 
Vingt-trois ans plus tard, en 1928, Freud traitera de l'humour dans un autre texte où le mot « juif » sera le grand absent. L'humour est alors considéré suivant une perspective froidement scientiste, métapsychologique. Plus simplement, à compter de cette date, pour Freud, l'humour n'est qu'anglais. Pourquoi une telle rupture ? Michel Steiner se penche sur cette énigme et nous entraîne dans une formidable plongée aux origines de la psychanalyse.
Quoi de commun entre l'humour juif et la psychanalyse ? L'impertinence du schnorrer, le cynisme du marieur, la logique renversante du rabbin... mettent à mal les normes de la vérité et de la morale. Le temps d'un éclat de rire, les histoires juives créent un monde où les principes perdent de leur rectitude.
Comme l'humour juif, la psychanalyse malmène la raison en subvertissant quelques inaltérables vérités. Pour Freud, la logique de l'inconscient et l'humour juif, c'est du pareil au même. Cette logique formalise ce que les histoires illustrent. Les tenants de l'ordre moral bourgeois, à leur façon, ne s'y sont pas trompés en qualifiant la psychanalyse de « perversion juive ».
Un essai foisonnant, réjouissant, stimulant... au travers duquel Michel Steiner renouvelle notre lecture de Freud. Avec en toile de fond ce questionnement sur cet « autre » si proche et sur la singularité du signifiant « juif ».

Michel Steiner est psychanalyste, docteur en psychologie, ancien membre du Laboratoire de psychologie sociale et expérimentale du CNRS, auteur de plusieurs romans parus aux Éditions Gallimard et d'essais.
La postfacière : Fabienne Biégelmann est psychanalyste, agrégée de philosophie, docteur en psychanalyse. Elle publie des articles dans des revues de psychanalyse, notamment Che Vuoi ?

Mardi 12 Juin 2012
Michel Steiner



ISSN 2114-821X



Partager...

Nous suivre...
Newsletter
Facebook
Twitter



Emplois & Concours



Galeries
Peignes à tatouer, Exposition Lapita,ancêtres océaniens. Du 9 novembre 2010 au 9 janvier 2011, Musée du Quai Branly
Masque cimier zoomorphe
Exposition temporaire : Dans le blanc des yeux. Du 9 novembre 2010 au 9 janvier 2011, Musée du Quai Branly
Masque de China Supay
Exhibition "The Buddhism of Madame Butterfly. Buddhist Japonism"Scenography by Atelier de scénographie Pascal Payeur, Paris / Photo : MEG, V. Tille The Buddhism of Madame Butterfly. Buddhist Japonism9 September 2015 – 10 January 2016
Musée du quai Branly. Exposition temporaire : « Maori, leurs trésors ont une âme ». Du 4 octobre au 22 janvier 2012. Vue de l'exposition.
RAMSÈS II (Sésostris) momifié l'an 1258 avant J.C. Pierre LOTI non momifié en l'an 1909
Lit nuptial en cèdre blanc sculpté dans le style Penang, Exposition temporaire : "Baba bling - Signes intérieurs de richesse à Singapour ". Du 05 octobre 2010 au 30 janvier 2011.
Buschmen
Exposition Lapita,ancêtres océaniens. Du 9 novembre 2010 au 9 janvier 2011, Musée du Quai Branly
Masque, Bali
Ralf Marsault, Résistance à l'effacement - Nature de l'espace et temporalité de la présence sur les Wagenburgs de Berlin entre 1990 et 1996
ratton_bangwa
Figure Tellem, Exposition "Dogon", Musée du Quai Branly, 5 avril au 24 juillet 2011
ratton_024
Local Fashion around Kard Luang Market - Chiangmai
Masque anthropomorphe
Japanese Still Lifeby Auguste Donnay (1862-1921)Belgium. Early 20th centuryOil on canvas, mountedMusée des Beaux-Arts de Liège (BAL)D.R. The Buddhism of Madame Butterfly. Buddhist Japonism9 September 2015 – 10 January 2016