Voyager la nuit : L'interprétation des rêves en ethnopsychiatrie





Dans la tradition marocaine, le rêve est un message de l'Au-delà, ou encore un voyage dans un autre monde où l'on peut rencontrer réellement toutes sortes de personnages surnaturels. Est-il possible de respecter cette conception culturelle différente de la nôtre au cours de la thérapie ethnopsychanalytique que nous proposons à nos patients migrants ? L'auteur répond clairement par l'affirmative à cette question. A travers l'étude détaillée de cinq thérapies de patients marocains immigrés en Belgique, elle montre que les interprétations traditionnelles marocaines peuvent coexister sans dommage avec les interprétations psychanalytiques classiques : les unes et les autres semblent se féconder mutuellement.
Parallèlement, Danièle Pierre poursuit une réflexion théorique sur le rêve en retournant aux textes fondateurs de la psychanalyse. Cent ans après sa parution, on redécouvre ainsi toute l'actualité de la Traumdeutung, mise à l'épreuve de la clinique ethnopsychanalytique, car c'est un concept freudien - le concept d'élaboration secondaire - qui permet de penser le rêve dans sa dimension à la fois universelle et spécifiquement culturelle.

Danièle Pierre est psychiatre de formation psychanalytique, auteur d'une thèse de doctorat médical sur l'interprétation des rêves en ethnopsychiatrie au Centre Chapelle-aux-Champs à Bruxelles.


Mercredi 4 Juillet 2012
Danièle Pierre