Michèle Fieloux, Jacques Lombard



Galerie de photos
contporain131
contporain111
contporaingenal
51DLk-4Dx0L._SY445_
contporain12
contporain1
sujetsociété23
contporain11
contporain113
contporain132
contporain122
contporain112
sujetsociété2
contporain121
41yB3AkzjLL._SL500_
sujetsociété221
dechiffrer1A
contporain13


L'invention du social





L'invention du social

 
La "réponse des éleveurs" de l'Ouest malgache

 

             La « réussite » d’une politique de développement est toujours un produit dérivé de la « matière sociale active » à laquelle cette politique s’applique. Nous avons voulu en prendre une juste mesure avec l'étude des solutions adoptées par les éleveurs sakalava et masikoro de l'Ouest malgache. Une convention de coopération scientifique entre l'ORSTOM et le Ministère Malgache de la Recherche Scientifique et Technologique pour le Développement (1985 à 1994) a ainsi permis la mise en œuvre d’un programme de recherche pluridisciplinaire autour d'un thème fédérateur : la crise d’ordre économique, sociale et religieuse de l'élevage extensif qui représentait depuis toujours la principale activité des sociétés du Sud et de l'Ouest malgache. Il s'agissait d'approcher les éléments de la réflexivité propre aux éleveurs, sachant que les discours tenus sur les boeufs et l'élevage (généalogie, anatomie, morphologie, couleur de robe, signe zodiacal...) servent à penser l'individu dans le collectif, les principes hiérarchiques, le genre, le religieux et les rapports sociaux dans la dynamique constante de leurs remaniements.

 



 
  • Textes de Michèle Fiéloux et Jacques Lombard

1990  Editeurs scientifiques de Elevage et Société. Etude des transformations socio-économiques dans le sud-ouest malgache. L'exemple du couloir d'Antseva, AOMBE 1. MRSTD-ORSTOM. Tananarive, 220 p. 
  • Avant propos, pp9-13.
  • J. Lombard avec J.R. Solo, Les stratégies de développement des nouveaux planteurs dans le couloir d'Antseva, pp27-42.
  • M. Fiéloux avec L. Rakotomalala, «Développement agricole et transformation des territoires pastoraux », pp.61-83.
  • M. Fiéloux,"Femmes terre et boeufs ", pp145-162.
  
2009 « Le riche beugle » (sud-ouest de Madagascar) in Le lien au bétail, Journal des Africanistes, t. 78, n° 1/2, pp. 53-70.

Nouvel artcile





 

 
  • Film de Jacques Lombard
1986 Omby, 29', copoduction ORSTOM-MRSTD;
                           
              Omby, le boeuf, nous raconte comment une région entière vit de l’élevage. C’est le moment de la soudure alimentaire ; les éleveurs brûlent les grandes feuilles de cactus pour en faire tomber les épines avant de les donner à manger au troupeau. La mort dans l’âme, ils sont quelquefois contraints de vendre des bêtes sur le marché d’Ampahiny pour acheter de la nourriture. "Quand le troupeau dépérit, tout va mal"...

Films de Michèle Fiéloux et Jacques Lombard  

1987 Le fil de la vie, 30’.
Description d'une circoncision en pays masikoro dans l'ouest de Madagascar.

             Mahatampera avec qui nous menons une enquête sur les éleveurs Masikoro de la côte ouest de Madagascar, nous a invités à fêter la circoncision des enfants de son groupe clanique, les Valiantsoa. La fête a surtout une signification sociale. Agés de deux à cinq ans, les enfants présentés devant l’autel du lignage quitteront leur mère pour entrer dans le monde des hommes et seront intégrés dans le lignage de leur père. Au moment du rituel, les femmes tissent le fil du coton, appelé "le fil de la vie", représentation symbolique de la continuité du lignage.






 

1988 Le divorce d'un tireur de pousse, 23', IRD Premier prix au Festival de Royan 1989.  

            Voilà 10 ans que Mahavelo a quitté son village natal. Il vit à Tuléar dans le sud de Madagascar et travaille comme tireur de pousse-pousse pour aider les siens à reconstituer le troupeau familial sacrifié à l’occasion des funérailles de son grand-père paternel. En effet, l’homme qui meurt pauvre, sans boeufs pour l’accompagner dans l’au-delà, sera errant, exclu du monde des ancêtres. Le père de Mahavelo l’oblige à divorcer, lui reprochant de ne jamais rien envoyer au village, car il pense que sa femme dépense tout l’argent gagné. La pression des aînés est immense, Mahavelo doit céder...


 
Pour une anthropologie du genre.
Prendre la parole, interpréter le quotidien et agir.

 

             
             Analyse comparative, Sénégal, Burkina Faso, Madagascar,  des effets induits par les processus de changement sur les rapports de genre.  Ces "fenêtres" ouvertes sur le mouvement des sociétés permettent d'appréhender leurs logiques profondes, notamment dans l'articulation du social, de l'économique et du religieux. 
 

 
  • Textes de Michèle Fiéloux
1977 « A propos de la révolte ibo de 1929 : femmes invisibles et femmes muettes  ». Cahiers d'Etudes Africaines, 65, XVII (1), pp. 189-194
 
1980 « Analyse des effets d’une opération de développement hydro-agricole dans la région du Damga (Sénégal )" . Actes du Colloque sur l’Agriculture au Sahel, Université de Purdue (Indiana, USA), 96 p. (trad.anglaise)

1982 « Femmes Africaines », Encyclopaedia Universalis, pp. 248-251
 
1983 Femmes du Tiers-Monde. Travail et quotidien  (avec J. Bisilliat), coll. Actuels, le Sycomore Paris, 122p, Coll. Connaissance des Hommes, l'Harmattan, réédition 1993.
Traduction anglaise.Women of the Third World, Work and Daily Life, by Enne et Peter Amann, Fairleigh Dickinson University Press, London and Toronto: Associated University, 1987.

1983 Les Travailleuses du Tiers-Monde  (avec J.Bissiliat), in "L'enfant en milieu tropical", Centre International de l'Enfance n°146, pp2-30.

1985 "Développement, émigration masculine et travail féminin: le cas des femmes toucouleur de la région du Damga (Moyenne Vallée du Sénégal)" , in Femmes et politiques alimentaires, Actes du colloque ORSTOM/CIE, pp. 328-346.

1990 «  Femmes, terre et boeufs  » , Madagascar in Elevage et Société, Aombe 1, MRSTD-ORSTOM, Tananarive, pp.145-162

1999 «  Cultes de possession et relations de genre. Les jeux de la bigamie à Madagascar »  in Femmes plurielles, les représentations des femmes, discours, normes et conduites, sous la dir. de D. Jonckers, R. Carré, M.C. Dupré, Editions de la MSH, Paris, pp.141-149.

2003 «  Au bord du fleuve », L’Autre, Cliniques, Cultures et Sociétés, vol 4. La Pensée Sauvage, Paris. Article diffusé en 2010 sur le Portail des sciences humaines, www.anthropoweb.com





 

  • Films de Michèle Fiéloux et Jacques Lombard
2009 Histoire sans fin, 85’, IRD/CNRS Troisième prix au Festival de film de chercheurs, Nancy (6-8 mai 2010).
 
           Le film est né d'un dialogue poursuivi de 1999 à 2009 avec Ini Youl Damien, Présidente d'une Association pour la promotion des femmes dans la région Lobi du sud-ouest du Burkina Faso.
C'est tout à la fois le portrait d'une femme déterminée et une approche de sa démarche fondée sur une prise de parole inédite par les femmes de l'Association qui réfléchissent sur leur société tout en agissant sur elle, à travers de nombreuses actions (activités économiques, formations diverses, témoignages, représentations théâtrales...).






 


2011 A visage découvert, 58’, Les films du Cabraton.
 
            Peut-on essayer de comprendre comment fonctionne sa société sans vouloir aussi la faire bouger surtout quand il s'agit de la place des femmes?
Et alors, au moment où les femmes découvrent peu à peu leur situation particulière,vont-elles oser parler en leur nom propre ?  
Version courte de "Histoire sans fin".









 









Site créé par Sophie Haberbüsch-Sueur pour Michèle Fiéloux et Jacques Lombard

dans le Portail Anthropoweb.com