Michèle Fieloux, Jacques Lombard



Galerie de photos
contporain1
contporain113
sujetsociété221
41yB3AkzjLL._SL500_
sujetsociété2
contporaingenal
contporain11
contporain132
contporain111
contporain13
contporain131
sujetsociété23
contporain121
contporain112
51DLk-4Dx0L._SY445_
contporain122
contporain12
dechiffrer1A



Etude des différentes modalités de la réflexivité à l'oeuvre dans une société et concernant en particulier sa transformation dans l'histoire : comment est vécu, agi, compris et interprété dans une société donnée et par elle-même le monde tel qu’il est et tel qu’il change.

Recherche construite autour de trois pôles :
- Les stratégies développées par des groupes, des communautés et des sociétés en réponse à une intervention extérieure.

- L’analyse des processus migratoires, historiques et contemporains, sous différentes formes, conçus tout à la fois comme des révélateurs des principes de l’organisation sociale, comme des indicateurs des capacités d’adaptation et d’innovation et comme un baromètre de la globalisation économique.

- Une approche des éléments de la réflexivité propre à une communauté particulière sachant que ses modes d’expression, quels qu’ils soient, verbaux ou non verbaux, servent à penser les relations sociales : l’individu dans le collectif, le masculin et le féminin, les principes hiérarchiques et le politique, le religieux, l'invisible et les rapports des vivants avec les morts, les rapports sociaux, économiques et la dynamique constante de leurs remaniements.
 
Le mouvement du contemporain

  1. Le royaume sakalava du Menabe à Madagascar
  2. La logique des processus migratoires dans l'histoire. La société lobi. Côte d'Ivoire et Burkina Faso

Pratiques de possession, médiations et fabrication du contemporain
 
  1. Vivre dans un lignage. L'exemple du rituel du bilo ou l'expression du sentiment familial. Madagascar
  2. Du cosmos à l'intime. L'exemple du tromba ou les cultes urbains de possession à Toliara, Madagascar

L'invention du social  
 
  1. La "réponse des éleveurs" de l'Ouest malgache
  2. Pour une anthropologie du genre. Prendre la parole, interpréter le quotidien et agir



Approche du sujet dans son espace social, menée dans une perspective comparative sur les deux terrains (Burkina Faso et Madagascar) à partir des modalités d'expression de la personne qu'elles s'opèrent sur un mode verbal ou non verbal, direct ou médiatisé. Cette approche est menée selon différentes entrées, le biographique, la possession, les rituels funéraires et la fabrication collective de l'image du défunt, le façonnage des autels lignagers conçus comme une interface avec le monde invisible et une mise en récit d'un parcours personnel.

Cette question centrée sur le sujet impliqué dans sa pratique sociale et religieuse est traitée dans une étroite association avec l’écriture cinématographique d’une dizaine de documentaires construits autour d’une personne approchée à un moment précis de son histoire dans un contexte culturel et social déjà largement défriché.

Le choix des différents protagonistes n’a pas été opéré selon des critères liés à l’âge, au sexe, au statut, etc., mais plutôt en raison de la position périphérique qu’ils semblaient occuper, tous s’étant trouvés propulsés, pour des raisons diverses, à la charnière d’univers culturels et sociaux différents, pris dans une situation inédite, singulière, voire fortement controversée, les obligeant non pas à reproduire des modes de vie mais plutôt à « inventer », à frayer de nouvelles voies, des destins inédits d’hommes ou de femmes qui les conduisaient à des réflexions personnelles.
Le sujet dans sa société

La mise en forme d'un grand personnage disparu. Prise de parole et prise de pouvoir
 
  1. Langage plastique, autel lignager et expression de soi
  2. Récits de vie


En définitive, l’image, dans le discours des sciences sociales, ne permet-elle pas d’approfondir cette double intelligibilité, indissociable, au cœur des préoccupations contemporaines :

- Le cheminement aléatoire du sujet, la multiplicité de ses expressions, face à lui-même et dans son univers social,

- L’émergence de chaque époque dans un imaginaire commun, sa coagulation dans les usages sociaux et la mutation des institutions.


Déchiffrer avec l'image



Peut-être aussi les bonnes leçons de toutes ces histoires sont-elles à tirer dans un élargissement des persepectives mais aussi des écritures, littéraires et cinématographiques...


Rubrique en construction
 
Mais encore...


1 2 3 4 5 » ... 10




Site créé par Sophie Haberbüsch-Sueur pour Michèle Fiéloux et Jacques Lombard

dans le Portail Anthropoweb.com